« () » est un plancher sur lequel tourne perpétuellement une pièce de monnaie. Le titre convoque un vide entre deux parenthèses, faisant ici référence à la représentation d’un temps présent (pièce de monnaie tournant sur elle même telle une toupie) ainsi rendu infini. Partant du principe que « ce qui tourne ne tombe pas », la pièce se fige dans une temporalité dont le début et la fin sont loins, et dont l’instant présent et étendu sans non plus éloigner des moment de vacillement, de doute. Les parenthèses sont aussi un moyen implicite de représenter graphiquement l’action qui s’y déroule.

"()" Is a floor on which a coin revolves perpetually. The title conjures up a void between two brackets, referring here to the representation of a present time (a coin spinning on itself like a top) thus rendered infinite. Starting from the principle that "what turns does not fall", the piece freezes in a temporality whose beginning and end are far away, and whose present and extended instant also without moving away from moments of vacillation, of doubt. Parentheses are also an implicit way to graphically represent the action that takes place in them.​​​​​​​
Back to Top